Rester connecté
Créer mon compte
Mot de passe perdu ?

Innovation monétaire

Quelles innovations pourraient être pertinentes en terme de monnaies et de monnaies complémentaires.

Connaissez-vous Bitcoin? (MAJ) (Accès: Lecture : Public)

June 21, 2011 par Cédric Pierre-Louis   Commentaires (1)

, , , , , ,

BitCoin est un ambitieux projet de monnaie privée virtuelle et decentralisée, basée sur des postulats cryptographiques et mathématiques. Elle est theoriquement infalsifiable, et l'inflation est limitée et controlée par le réseau. Il est impossible de créer des bitcoins "ex nihilo" ; en cela cette monnaie se rapproche des monnaies basant leur valeur sur celle de l'or. Les transactions sont anonymes et fortes (comme quand on échange un objet, une transaction ne peux pas être reversée).

 

Cet initiative commence à prendre de l'ampleur : de nombreux services/boutiques en ligne acceptent les paiements en bitcoin et des associations comme l'Electronic Frontier Foundation acceptent les donations dans cette monnaie (plus maintenant).

 

Qu'en pensez vous?

 

 

Pour en savoir plus :

 

- Bitcoin sur wikipedia.org

 

- Petite vidéo pédagogique : What is Bitcoin?

 

 

- BitCoin, un système monétaire open source décentralisé et crypté.

 

MAJ : L'euphorie autour de Bitcoin semble retomber comme un soufflet!

- Voici un court extrait d'un récent article publié dans la rubrique technologie du Monde (.fr) :

"La valeur de la monnaie virtuelle décentralisée bitcoin est-elle en train de s'effondrer ? Sur la plate-forme d'échanges Mt. Gox, la valeur du bitcoin a brutalement chuté, dimanche 19 juin, passant en quelques heures d'environ 17 dollars (12 euros) à près de zéro. Cet effondrement du cours intervient après l'apparition d'une faille dans la sécurité du site Mt. Gox, exposant les données de milliers de ses utilisateurs".

La suite sur lemonde.fr

 

- Autre article mettant le doigt sur les limites de ce "protocole d'échange monétaire":

Bitcoin: de la révolution monétaire au Ponzi 2.0 (OWNI.fr)

 

- Enfin, voici un intéressant commentaire lu sur le site howtogeek.com, qui soulève un certains nombre d'interrogations tout à fait pertinentes. De quoi relativiser la fiabilité et la pérennité du système BitCoin.

 

by Weekses  -  March 5, 2011 4:56 pm

http://www.howtogeek.com/howto/44718/htg-explains-what-is-bitcoin/

 

"Let me first say that I love this blog and read it religiously. Normally I’d have very little to contribute, but here I’d like to chime in with a few nits. Caveats: maybe I misunderstood how Bitcoin will be managed, and I haven’t read anything further on Bitcoin (though maybe I will if I can find the time).


1a) what seems to be a contradiction: If Bitcoin is anchored to real currency, and is fully transferable (e.g. I can exchange Bitcoins for dollars, euros, yen, etc. at some fixed or market rate at any point in time), then its relative value, and therefore its purchasing power, depends entirely on the actions of one or more central banks (depending whether its anchored to a single currency or a basket of currencies). Say it’s anchored to the dollar. To paraphrase (plagiarize from) the IMF, the monetary authority (Satoshi Nakamoto) must stand ready buy/sell dollars at given quoted rates to maintain the exchange rate at its pre-announced level or range; the exchange rate serves as the nominal anchor or intermediate target of Bitcoins in circulation. 1b) the whole system breaks down once you introduce an upper limit on the number of Bitcoins in circulation; hit that limit and break the anchor – then you have deflation of the Bitcoin (assuming it could get that far). conceptually it’s not clear how this would account for inflation, or what is driving inflation, and the rigidity of the inflation rules would inevitably lead to Nakamoto missing his inflation targets, possibly by a substantial margin.


…One could continue here on the question of monetary stability and the role of central banks, political independence of central banks, etc., but that escapes the main point. Suffice it to say that financial crises pre-dated the concept of the central bank, at least in the U.S.


2) Bitcoin is a fiat currency in the sense that it holds value only inasmuch as people believe it does, in the very same “let it be so” sense that is attached to all other paper money.


3) a question on “virtual” currency or digital money vs. what’s in my bank account: is it really that much different from the cash that I transact in right now? Everything is electronic. I see only a small fraction of my income in cash. When the fed sells bonds on the open market, they don’t go to Goldman and hand them a pile of paper bonds in exchange for a few briefcases of cash, it’s all done in a few keyboard strokes. balances change, deal done.


I might buy into the circumvention of legal issues in the absence of a sovereign. Of course then the Bitcoin could get blacklisted for money laundering and then you wouldn’t be able to buy any with most major currencies.


…anyhow, I probably missed the whole point of this article, but nonetheless was compelled to chime in.


Cheers."

 


 

Il y a un autre point qui n'est pas abordé et qui est à étudier sur les cryptocurrencies, c'est le portocole de cryptage. Bitcoin est associé à un algorithme de hashage SHA-256. Le jour où ce hashage est cassé, c'est tout bitcoin qui s'effondre. Le MD5 a été cassé en une dizaine d'année...

De plus, il est impossible pour Bitcoin de changer cet algorithme de hashage. Tout changement dans ce protocol en fera une nouvelle monnaie car elle sera incompatible avec les clients Bitcoin déjà en circulation ! Le côté P2P de Bitcoin est vu comme un avantage, mais une banque centrale garde la possibilité de changer son portocole de cryptage sans affecter son système.

Après SHA-1, il y a eu la famille des SHA-2 (dont Bitcoin fait parti). La puissance des calculateurs augmentant sans cesse, avec le risque toujours plus grand de pouvoir casser le hashage, des informaticiens travaillent déjà sur SHA-3. Quand adviendra-t-il de Bitcoin ?

Mas c'est 2 points ne sont pas à mon avis les seules inconvénients des monnaies P2P. J'en voie 2 autres :

- La monnaie est une confiance. La cryptologie est très complexe. Les gens auront-ils confiance à un système dont-il ne comprennent pas ? (Faut croire que oui sinon plus personne n'utileserai l'euro ou le dollard...)

- En étant P2P, il n'existe aucun organisme, aucune entité, ayant un quelconque pouvoir législatif et juridique. Ce qui fait la valeur de nos monnaies, c'est aussi car l'on sait que l'on peux se retourner à un cadre bancaire et/ou étatique nous assurant de retrouver tout ou partie de notre argent en cas de pertes de CB, de vol, d'arnaque et d'abus en tout genre...

Pour avoir vécu des expériences dans des SELs bien réelles, ce dernier point me fera toujours sera tiquer avant d'adopter une monnaie virtuelle...

ManUtopiK il y a 1128 jours