Rester connecté
Créer mon compte
Mot de passe perdu ?

Open Data

Ouvrir les données et après ?

Open Data et Culture : Omeka prêt à l'emploi ? (Accès: Lecture : Public)

September 13, 2011 par Charles Nepote   Commentaires (0)

, , , , , ,

Je découvre tardivement l'outil de gestion de contenus web Omeka, spécialisé dans la publication et le partage de collections culturelles : livres, images, objets, vidéos, etc. Le site officiel, les vidéos de présentation et les spécifications laissent l'impression d'un produit très abouti et surtout très simple de mise en oeuvre -- d'autant qu'il existe une offre hébergée qui permet de l'utiliser sans avoir à gérer la tringlerie technique.

Plus encore, l'outil a l'air nativement très avancé sur la question du partage de données. J'en veux pour preuve cet article des auteurs du produit et ce retour d'expérience de l'Université de Rennes qui évoque notamment comment son catalogue d'ouvrages numérisé est repris sur Gallica, Isidore, Wikipedia, etc. (voir dia 55-62) -- cette dernière présentation, de Julien Sicot, est par ailleurs une excellente introduction au produit. En quelques mots, l'outil se base sur le protocole OAI-PMH lui permettant tout à la fois de moissoner des données d'autres fournisseurs compatibles et de publier à son tour des données à partir de ce même protocole.

L'utilisation est-elle si simple qu'un petit musée, par exemple, puisse partager ses collections avec d'autres ? Et comment sont gérés les droits ? Les Creative Commons sont gérées mais qu'en est-il des licences plus spécifiques aux bases de données ? L'outil est-il adapté à l'ouverture de données culturelles (au sens "open data") ? En d'autres termes, est-ce une solution prêt à l'emploi pour ouvrir des données culturelles ? L'outil est-il envisageable pour un projet de crowdsourcing de données ?

Je vais poursuivre mes investigations mais vos témoignages sont bienvenus.